Allons quelque part... The Weekender Bag



J'avais envie/besoin d'un sac de week-end, un sac qui rentre aux normes Ryanair, confortable à trimballer partout, assez grand pour embarquer toutes mes affaires et celles de mes messieurs, qui rentre dans le petit panier sous la poussette et donc soit assez mou et avec des anses confortables assez longues, qui ferme bien et qui a des poches surtout. Il faut dire on part assez souvent deux jours chez les parents, les grands parents et là je suis justement partie deux jours à Paris le week-end passé avec ma meilleure amie.
Dans ce genre de cas j'aurais tendance à me référer au tuto de la poule comme je l'ai déjà fait dans le passé, à vrai dire je l'ai même déjà adapté mais en y réfléchissant il me faut quelque chose de plus rectangulaire qui tienne un minimum en place et surtout d'assez grand. En bonne héritière de l'ère 2.0 j'ai fouillé mon tableau Pinterest dédié et j'ai trouvé mon bonheur. Il n'en faut pas beaucoup pour me rendre heureuse: le "Weekender".


Ce sac est un modèle finalement très simple, d'un très grand volume et avec des détails sympas, mis à part pour le simili cuir, il a été uniquement cousu dans des restes d'autres projets, je n'ai acheté que les babioles métalliques et encore il me restait les mousquetons et l'anneau a clé (j'en fait toujours un).
La gabardine extérieure anthracite est un reste de ma veste 11h cousue l'an passé et dans lequel à l'époque je voulais coudre un sac à langer. Cette partie est entièrement entoilée.
La gabardine intérieure est celle de ma dernière jupe. Je voulais une doublure claire, c'est quand même mieux quand on veut avoir le luxe de voir ce qu'on trimballe à l'intérieur de la chose.


J'ai un peu adapté le modèle, déjà je l'ai doublé, j'ai mis deux grandes poches à l'intérieur, j'ai changé le modèle de la bandoulière parce que je n'ai pas trouvé d'anneau rectangulaire assez solide à mon goût et je n'ai pas suivi l'assemblage de la fermeture éclaire parce que je n'y ai rien compris, mais le résultat y est, je l'ai d'ailleurs entourée de biais pour éviter les fils qui se baladent. Ce n'est pas mon travail le plus propre parce que c'était la première fois que je travaillais du simili et la tension de ma machine a parfois un peu bugué donc il y a parfois une mini boucle qui se promène, mais chut, je les ai cachées comme je pouvais. Si quelqu'un a un truc contre ça je prend. Faut il augmenter la tension quand on a une grosse épaisseur de tissus tout à coup?

Malgré ses mini défauts, je l'aime d'amour mon grand grand sac, il est pratique et je l'aurais tout à fait acheté si je l'avais vu en magasin même si son prix m'aurait probablement rebuté. Ici je n'ai pas eu ce soucis et j'adore le rendu des empiècements en simili. Un beau défi relevé!



10 commentaires:

  1. La grande cIasse !!
    Non seulement il a l'air méga pratique... mais en plus, il est vraiment très beau ce sac.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il EST vraiment pratique, les poches à l'intérieur sont assez grandes pour contenir mon méga portefeuille et un livre de poche et il y a un anneau à clés, que demande le peuple? :D

      Supprimer
  2. Tu m'épates ! Ce sac est magnifique
    Christine

    RépondreSupprimer
  3. Wouahou ça ne rigole pas par ici! Superbe sac!! Bon week end avec ton sac alors! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis rentrée mais ça donne envie de repartir! :) Merci en tout cas!

      Supprimer
  4. Il est absolument magnifique et j'aime bien tes photos

    RépondreSupprimer