Simone l'américaine


Hello hello! Ça fait un bout de temps que je ne vous ai rien présenté, j'ai pris une petite semaine de congé blog la semaine passée mais je suis de retour!
En ce moment mon objectif couture n°1 est de combler mon manque de hauts mais comme on le sait: combler le manque de quelque chose ne fait souvent que dévoiler un autre manque petit teaser pourri pour un post suivant... Aujourd'hui le sujet du post création est tout de même un haut, c'est même ma nouvelle copine Simone.



Simone est américaine pure souche même si elle s'est un petit peu adaptée à son environnement en adoptant quelques accessoires. Je veux dire par là que le patron et les tissus sont importés. Il s'agit du patron Simone de Victory Patterns. J'ai utilisé un chouette plumetis bleu acheté en ligne sur fabric.com aouch les frais de douane il y a plus d'un an et une splendide popeline de coton irisée achetée à New York en février 2012. Elle n'a donc de "local" que le bouton et les biais de finition. Petit plus, tout venait de mon stock :)



Au niveau de la couture, j'ai coupé la chose en taille 4 sans modification majeure si ce n'est que j'ai élargi dramatiquement le dos pour éviter l'effet "nageuse allemande". J'ai quasi doublé la largeur du milieu dos et je crois que j'ai vraiment bien fait.
En tout cas, vu le petit cri de victoire que j'ai poussé à la fin, je trouve que le patron porte bien son nom. Bon alors oui... c'est principalement à cause des angles entrants-sortants, ça m'agace, je suis prête à passer beaucoup de temps sur un projet mais c'est vraiment quelque chose que je trouve fastidieux. A vrai dire peut-être est-ce simplement parce que la dernière fois que j'ai utilisé cette technique ça s'est fini dans le sang et les larmes rip maudite cape.

Je suis contente de mes finitions, il n'y a de nouveau que des coutures anglaises et les bords à cru sont finis au biais. L'intérieur est un petit peu bariolé, je n'avais pas de biais assez long pour faire toutes mes parementures et finalement j'aime assez bien le résultat, chaque biais me fait un petit quelque chose différent.

Lorsque j'ai présenté ma jupe Polka, on m'a demandé si je faisais des coutures anglaises sur mes fermetures éclair. Je ne le fais pas à proprement parler mais je prépare un "ourlet" avant de la coudre et ça donne ça:





Je suis vraiment contente du mouvement du tissu, il danse et peut laisser entrevoir l'ampleur de la blouse tout en gardant un joli tombé et en évitant l'effet "femme enceinte de quintuplés" (même si avec un effort je pourrais presque cacher un passager clandestin là-dessous). Ça me donne envie d'acheter des kilomètres de plumetis.



Avec ce haut, j'entame un nouveau challenge d'abord parce que c'est la première saison "chaude" depuis que j'ai trié ma garde robe. C'est une saison pendant laquelle il y a à la fois plus de choix au niveau des patrons et moins de possibilité de couvrir quoi que ce soit. C'est aussi la première où je peux faire ce que je veux au niveau des modèles: l'année passée j'allaitais encore le mini et ça limitait assez bien les possibilités, mes seins devaient être toujours relativement accessibles. A moi les cols bateaux et hauts non-boutonnés ou ajustés!
Vu les 10-15° dehors je n'ai pas encore eu l'occasion de tester toutes les combinaisons mais étant donné l'ampleur du bas, je les trouve beaucoup mieux mises en valeur (elle et ma silhouette) avec du moulant en dessous ou jambes nues. C'est le top d'été parfait à porter avec un short d'où le teaser pourri du début de cet article.

Pour le point TWP on peut dire que ce haut en tout cas respecte ma silhouette de la même manière que ma robe Isabelle. Il suit exactement la forme de mon corps sans s'attarder trop sur ses détails, que demande le peuple?
Pour le style, je crois que ça devrait s'intégrer joliment dans ma garde robe, c'est relativement élégant, il y a de jolis détails, une jolie coupe et c'est principalement bleu.
Je crois que le potentiel mix & match n'est pas mauvais, ce n'est pas mal avec un jeans, je préfère tout de même l'effet sur quelque chose de plus slim. Comme je disais plus haut, ce sera très bien sur un short. J'ai aussi essayé avec des jupes et l'effet n'est pas mal non plus mais je dois encore faire quelques tests. Bref, on verra ce que ça dit dans les semaines à venir.
Quoi qu'il en soit, je pense que cette blouse sera aussi facilement portée de manière décontractée que plus habillée.
Son seul petit moins serait sur le confort. L'ampleur du bas la rend très agréable et aérée, j'imagine que ce sera super cet été mais je n'ai pas intérêt à prendre un bonnet de soutien-gorge.


En général, j'ai toujours une préférence pour les hauts à manches courtes voire sans manches parce que je peux les porter toute l'année. Ici, je ne suis pas sûre que ça va être possible. Simone étant très ajustée à la poitrine je ne peux rien mettre en dessous et le tissu est très fin. C'est donc plutôt un vêtement d'été.



Sur ce, à très très vite!

A. Yanoudatoi

Outfit de la semaine #2

Pull Bershka, Short Marron chaud, Legging H&M, Bottines Hispanitas

En postant cette tenue je me rend compte que j'ai pris une semaine de vacances effective sur ce blog. Mea Culpa, j'ai eu une semaine de folie grâce à mon monsieur merveilleux et mon anniversaire. Les filles d'Instagram le savent, j'ai été gâtée!
Voici donc aujourd'hui une petite tenue pour aller au resto après la meilleure journée cocoon du monde avec en vêtement Me Made le short blogué ici.

On se revoit très vite, j'ai une multitude d'adresses à vous faire découvrir, déjà quelques créations et beaucoup de projets en tête ainsi qu'une semaine de congé. Ça devrait le faire!

A bientôt!

A. Yanoudatoi